Enigmes et frissons

Forum visant à rassembler tous les fans de romans policiers
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Médecins légistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caussido



Messages : 2
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 71

MessageSujet: Médecins légistes   Ven 22 Aoû - 20:56

Bonsoir à tous et merci pour l'accueil. En évoquant mon métier (oui, c'est bien fait pour moi, c'est moi qui ai commencé) vous m'avez fait réfléchir au peu de goût que j'avais manifesté en son temps pour l'étude de la médecine légale. Pourtant cette matière aurait pu paraitre attractive pour l'amateur de polar que j'étais déjà. C'est que dans la pratique, les médecins légistes que j'ai approché n'avaient ni le brio ni la fantaisie de ceux qu'on trouve, par exemple chez Camilleri ou comme l'ami du commissaire Ricciardi de M. de Giovanni. Ceux que j'ai connu dans la "vrai vie" étaient plutôt des maniaques, dans l'acception psychiatrique du mot, pas rigolos pour deux sous et surtout pas aux examens No ).
Vous qui ne connaissez que des médecins légistes de papier (c'est du moins ce que je vous souhaite), quelle idée avez-vous de cette profession, peut-être nécessaire?
Pour ma part, j'ai observé qu'ils ne se trompaient jamais (je parle des romans  Very Happy ) et que leurs constatations étaient souvent décisives pour l'enquête. Bref, que c'était "des Bons". Une qualité pas toujours retrouvée, dans la littérature, chez les médecins normaux (ceux qui ne soignent pas les morts).
Dans vos lectures avez vous rencontré des légistes fourbes, tordus, des sales cons, de ceux qui par incompétence bousillent une enquête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.museedusport.com
Mickaël Paitel



Messages : 22
Date d'inscription : 18/08/2014
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Médecins légistes   Sam 23 Aoû - 11:26

caussido a écrit:
quelle idée avez-vous de cette profession?

Une idée qui me refroidit d'avance. Je n'aurais pas aimé faire ce métier et comme je choisis des "gentils" polars, je n'y retrouve pas le coté sanguinolent qui ne m'attire pas. Je préfère la subtilité de l'enquête, sans les détails morbides. En Italien, le mot MORBIDO est un faux cousin du Français puisqu'il veut dire Moelleux  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://politiquehumanite.blogspot.fr
Alcéa
Admin


Messages : 70
Date d'inscription : 12/08/2014

MessageSujet: Re: Médecins légistes   Sam 23 Aoû - 16:11

Je me suis permis de déplacer ton message dans une autre rubrique.
Dans la plupart des romans que je lis il y a peu de place pour les médecins légistes, il est dit qu'il y a un meurtre, quelques mots sur les circonstances et on passe vite aux mobiles et aux alibis.
Je ne me rappelle pas en tous cas avoir rencontré au détour d'un roman de légistes incompétents.
Comme Mikaël je n'aime pas trop les détails morbides (même si j'ai lu pas mal de dexter lol oui je sais c'est contradictoire ^^!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enigmesetfrissons.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Médecins légistes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Médecins légistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordre des médecins Auvergnat
» L'Ordre des Hospitaliers
» "Shell shock" et médecine durant la première guerre mondiale
» Présentation de l'hopital
» [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enigmes et frissons :: Encore du policier :: Discussion générale concernant les romans policiers-
Sauter vers: